AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Jeu 8 Nov - 15:01

Voilà, j'ouvre ce post suite à demande pour tenter de détailler, je dis bien tenter Surprised , un certain nombre de "recettes et remèdes" naturels que l'on qualifie de remèdes de grand-mère !
Commençons par le miel, qui n'est pas, comme le croit ma pitchoune, du "caca d'abeille" !!!
Le miel est la substance naturelle élaborée par les abeilles mellifiques à partir du nectar de fleurs ou de sécrétions provenant de certaines parties de plantes.

Le miel est, depuis la plus haute Antiquité, reconnu pour ses différentes vertus nutritionnelles et médicinales. Les "anciens" l’utilisaient largement dans un cadre thérapeutique préventif ou curatif de manière empirique. Des études scientifiques récentes ont permis d’expliquer et de compléter cet empirisme en analysant ses différentes propriétés et actions.

De plus, dans chaque miel on retrouve les vertus de la fleur dominante dont il provient. Choisissez donc celui qui vous convient en fonction des maux que vous voulez soigner et des "faiblesses". Il faut tout de même impérativement choisir le bon miel, c'est à dire du vrai miel. Car il faut savoir que la grande majorité des miels présents sur le marché en magasin ne sont que des pots... de glucose, c'est à dire du vulgaire sirop de sucre !!! Le vrai miel se trouve en boutique bio ou bien, mieux, chez l'apiculteur ! Une exception toutefois, les pots de miel de marque L'Apiculteur sont très bons !

Il contient :
- Une trentaine de substances minérales et d’oligo-éléments (calcium, cuivre, fer, phosphore, silicium, sodium, soufre, etc.), de l’Inhibine (groupe de facteurs antibiotiques) et surtout des flavonoïdes qui proviennent du métabolisme des cellules végétales (ils ont des actions antivirale, cicatrisante, antioxydante et anti-inflammatoire), dl’invertase et de l’amylase (des enzymes), qui en font un formidable antiseptique, antibiotique et cicatrisant naturel !

Le miel est d'utilisation ancienne dans le traitement des plaies et des ulcères cutanés. Actuellement on redécouvre ses propriétés cicatrisantes. Sa bonne application dans les plaies et les brûlures infectées permet une évolution favorable.

Le présent travail est une étude réalisée chez 40 patients présentant des plaies d'origine diverse. Le miel a obtenu la cicatrisation dans 88 % des cas. Quelques germes ont été retrouvés sur la plaie en fin de cicatrisation mais n'ont pas empêché celle-ci de progresser. Ce traitement simple, efficace, peu onéreux et sans effets secondaires mérite d'être mieux connu et intégré dans la panoplie des antiseptiques à usage courant chez l'homme et chez l'animal, en l'occurence ici le cheval.

Comment l'utiliser ? Simple ! Le miel est versé de façon homogène sur la plaie préalablement nettoyée au sérum physiologique. Ensuite la plaie est recouverte légèrement de compresses sèches stériles... ou pas, mais c'est préférable pour éviter : 1erment que le cheval se lèche, ben oui, c'est bon le miel ! Et que les insectes ne fassent comme le cheval !!!. Le pansement est refait toutes les 24 heures.

Il y a ici une très intéressant article sur le sujet précis des plaies du cheval guéries par le miel :
http://www.iviers.com/mielet.htm
Attention toutefois, les images ne sont vraiment pas jolies à voir
pale

La suite au prochain numéro Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Jeu 8 Nov - 15:14

OUAAAAA impressionant l'état du ptit bout ! Shocked me dit pas qu'il s'est fait ça au box !!! Evil or Very Mad

et bien je viens d'aprendre qq chose, je connaissait pas du tout les vertues du miel pour la cicatrisation je suis surprise et j'essayerais à la prochaine plaie titine
Revenir en haut Aller en bas
Memo
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 2234
Age : 38
Localisation : Pitlessie, Ecosse
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Jeu 8 Nov - 16:21

Merci beaucoup pour toutes ces infos Centaure, c'est très intéresant. Moi non plus je ne connaissais pas toutes les virtues du miel...

Je suis allée voir le lien aussi et c'est impressionnant les résultats que les vétérinaires ont obtenus en quelques mois! Il était vraiment dans un sale état le petit père pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Jeu 8 Nov - 16:48

Je n'ai pas pris de photos des plaies des flancs de Dragon, dont certaines flurtaient avec le centimètres et 1/2 de profondeur, trop affligée... mais je peux dire que c'était pas beau. Des lacérations à coups de clous, c'est très moche. Les nettoyages et désinfections aux produits donnés par le véto n'y ont rien fait, il y a même eu infection... j'ai alors utilisé, comme à mon habitude en cas d'atteinte, du miel. Pour info, je n'avais alors qu'un pot de miel de lavande... que j'ai fini et remplacé par un pot de miel l'Apiculteur (chez Champion, Auchan, etc...). Les plaies ont alors guéri vitesse grand V.
J'ai pratiqué de même sur son chanfrein mis à vif et le tour de son nez jusque sous la barbe (à son grand désespoir car il ne pouvait pas se lécher le tout, même s'il a essayé Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Jeu 8 Nov - 17:12

Pour les fractures des apophyses de ses vertèbres (heureusement que les apophyses et non les vertèbres elles-mêmes... pale ), j'ai appliqué régulièrement un cataplasme de Symphytum aussi appelée "Grande Consoude".
J'en ai trouvé chez un herboriste parisien.
Les feuilles de cette grande plante très répandue servent à la consolidation des fractures. En effet, la consoude accélère, grâce à sa teneur en allantoïne, la formation de nouvelles cellules, aussi bien dans la peau que dans des masses osseuses. Des études ont prouvé que des fractures guérissaient beaucoup plus vite en appliquant de la consoude.
J'ai choisi les feuilles et les tiges de la plante que j'ai réduit moi-même en poudre. Une fois la poudre obtenue, j'ai fait un cataplasme d'argile et j'ai mélangé la poudre avec. J'ai ensuite appliqué, des heures durant, ce cataplasme sur la région des fractures de Dragon.
En plus, il appréciait !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Jeu 8 Nov - 17:38


a chouette! de la médecine douce comme on l'aime!!

Allez encore des recettes! titine

Je sens que dès demain je vais tartiner mon cheval de miel!! Ben ouai j'en ai des pots entiers ( mon oncle est apiculteur en Corse) du bon miel du maquis.... Et moi je suis allergique au miel!!! Je vais recycler sur ma louloute! C'était déjà un pot de colle avant! titine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Jeu 8 Nov - 17:54

Parce que je sais que souvent on ne regarde que les photos et qu'on ne lit pas ce qui est écrit en tout petit, je tiens à souligner que le poulain a reçu des piquouses d'un cocktail d'antibio pendant 5 jours ainsi qu'un traitement antiseptique en local. Ceci afin que chacune puisse se forger son opinion en connaissance de cause.

Pour ma part : le miel oui, rien que le miel non!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Jeu 8 Nov - 17:54

Ticia, i t'en as en trop, moi j'en veux bien

Oui, mais les antibiotiques... c'est pas automatique ! Very Happy
Non, sans rire, le miel est une aide précieuse. Dire que ce poulain aurait été totalement guéri rien qu'avec lui est sans doute de l'hérésie, je le conçois, mais localement, il n'y a rien de tel !
Revenir en haut Aller en bas
Memo
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 2234
Age : 38
Localisation : Pitlessie, Ecosse
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Jeu 8 Nov - 18:52

Oui Sophie, j'avais bien lu les détails... Je ne pense pas qu'ils soient arrivés à de tels résultats avec seuleument le miel!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liti'
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 12762
Age : 36
Localisation : Léognan
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Jeu 8 Nov - 19:57

A moindre niveau, j'utilise la grande chilidoine pour les verrues, enfin les miennes, car le gros n'en a pas...
Le miel, j'ai decouvert son utilisation dans les livres de Christian Jacq, les anciens egyptiens en mettaient sur les plaies aussi... Par contre je pense qu'en cas de grosses plaies risquant de s'infecter, je n'utiliserais pas que du miel.... Je parle au conditionnel, n'ayant pas eu ce genre de soucis encore....
Et n'oublions pas notre amie l'argile! (avec un 'tit peu d'arnica dedans)....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Jeu 8 Nov - 20:20

Bon moi je n'en connais pas des tas, juste ce que j'ai pu tester ces derniers temps avec ma louloute qui fait des trucs bizarres!

- pour calmer les montées de lait ( oui c'est spécial mais ça lui arrive tous les printemps!) des bottes de persil ( en plus elle en rafole!) et application d'huile camphrée sur les mamelles ( ok ce remède là servira pas à grand monde! titine )

- Pour améliorer la qualité des crins ( actuellement à l'essai) des graines de tournesol.... je vous dirai ce que ça donne! Sinon des graines de lin cuites...

Voila c'est ma toute petite contribution! jesors
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuelle
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1879
Age : 40
Localisation : Basses Alpes
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Ven 9 Nov - 9:14

CENTAURE a écrit:
Commençons par le miel, qui n'est pas, comme le croit ma pitchoune, du "caca d'abeille" !!!
Si... pour certains miels c'est du caca de pucerons mangé et vomi par les abeilles honte

OK, jesors mais moi aussi j'utilise toujours ça (et le mien titine ) , ça a fait des miracles en particulier pour Ness qui s'est étalé comme bambi sur la route et s'est ouvert les quatre boulets jusqu'à la capsule articulaire... avec argile, teinture mère de calendula. je précise qu'il n'a jamais vu la couleur d'un flacon d'antibio et a guéri plus rapidement que la jument d'une amie qui s'est fait une seules scratche à l'antérieur et qui a traîné 9 mois, et je ne vous dis pas la facture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Ven 9 Nov - 9:22

Litipuce,

Le miel est, de nos jours et en milieu hospitalier, utilisé pour guérir des escarres infectées, et lorsque on sait à quel point une escarre est moche et profonde, on ne peut que s'incliner devant ses "pouvoirs" extraordinaires !
L’acide formique contenu dans le miel s’avère être un antiseptique puissant. Son usage simple, efficace et peu coûteux a été redécouvert dans les années 60, notamment en Angleterre. L’application de miel accélère la cicatrisation des plaies chirurgicales et des escarres infectées.
Un chirurgien russe, Krinitski, a acquis la conviction que le miel augmente la sécrétion de glutathion, une substance stimulant la croissance et la division des cellules, favorisant ainsi la cicatrisation. Sur des plaies infectées et lentes à guérir, le miel aide à la désinfection et stimule la croissance des tissus. Le miel s’applique sur une plaie nettoyée, cela va de soit, avec des produits non agressifs, le sérum physiologique étant le meilleur nettoyant sur une plaie saine et récente, un savon doux antiseptique sur une plaie plus "mûre" ou très sale puis rinçage au sérum phy. : le traitement est à renouveler chaque jour. L'avis et le suivit d'un vétérinaire est tout de même recommandé, on n'est pas au moyen-age...

Ta méthode Ticia pour stopper et calmer les montées de lait chez la jument est utilisée par bon nombre d'éleveurs car elle a le mérite d'être peu coûteuse, simple et... efficace ! Certains préconisent de restreindre l'eau, mais bon, là, je suis septique...

Allez, il fait beau ici, je profite de ces quelques rayons du soleil pour aller sortir mes deux gros !

a+
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuelle
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1879
Age : 40
Localisation : Basses Alpes
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Ven 9 Nov - 9:27

Ou des graines de lin BRUN crues... j'ai testé depuis cette année (en fait c'était un essai par rapport à leurs propriétés répulsives anti taons) et ils ont l'air de bien les digérer car ça leur fait un de ces poils !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Ven 9 Nov - 9:59

Emmanuelle a écrit:
Ou des graines de lin BRUN crues... j'ai testé depuis cette année (en fait c'était un essai par rapport à leurs propriétés répulsives anti taons) et ils ont l'air de bien les digérer car ça leur fait un de ces poils !

Ha oui crues? Bon ben je garde ce tuyeau là, parce que mi qui n'ai pas le cheval à la maison, c'est un peu casse pied de les faire cuire et de les emmener... J'va essayer! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mimi
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 63
Localisation : Arbre, Belgique
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Ven 9 Nov - 12:45

Yes, crues.
Ca fait 40 ans que je connais cette recette. Une pincée une fois par jour, par périodes.
Mais attention quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liti'
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 12762
Age : 36
Localisation : Léognan
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Ven 9 Nov - 13:09

Centaure, relis ma phrase, j'ai dit que MOI je n'utiliserais surement pas que ça, c'est ma façon de voir les choses, c'est tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Ven 9 Nov - 13:16

MimiBonhommet a écrit:
Yes, crues.
Ca fait 40 ans que je connais cette recette. Une pincée une fois par jour, par périodes.
Mais attention quand même...

Mais attention pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Sam 10 Nov - 10:14

Litipuce Wink Ne soit pas fâchée !! (Ton avatar m'impressionne ! Non, sans rire, ce prof d'H.P. me fiche les foins !) J'ai expérimenté le miel dans diverses occasions plus ou moins grave et chaque fois il a montré son efficacité. Mais je peux facilement comprendre et je respecte ton point de vue. Et je te rassure de plus, même pour Dragon, je n'ai pas utilisé que ça, il était sous piqures anti-inflammatoires et antibiotiques... La dernière semaine avant guérison totale de ses plaies, j'ai utilisé uniquement que le miel.

La graine de lin crue ? Je ne connaissais pas... Elle est pourtant toxique (voilà pourquoi Ticia ;-)) crue car contenant un glucoside cyanogénétique qui génère dans l'organisme du cheval nul autre que... du cyanure !!!!. La cuisson détruit cela.
Cuite, elle est riche en protides et en matières grasses de bonne qualité. Elle est vivifiante pour les chevaux en mauvais état et... donne un poil brillant ! Facilitant le transit intestinal et calmant les inflammations gastro-intestinales, il ne faut pas oublier qu'elle est également laxative. Il ne faut donc pas dépasser la dose de 750 g/j (cuite !!!).
L'huile de lin serait tout aussi pratique en dose de 10 à 20 ml par jour.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuelle
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1879
Age : 40
Localisation : Basses Alpes
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Lun 12 Nov - 8:08

750g par jour !!!! Suspect Oufffff.... la dose pour une vache charolaise c'est 40g (enfin, ça y est je comprends, crue... mais ça m'étonnerait quand même que ça gonfle autant !) Shocked Quant à l'effet laxatif, je l'ai constaté avec du lin blond mais pas avec le brun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Lun 12 Nov - 11:33

Cuit en autocuiseur, la graine de lin gonfle énormément, Emmanuelle, par la libération de ses mucilages, ce qui la rend gluante.

Dans un mash, je te l'accorde, la dose "normale" par cheval est de 30 g de graine de lin, ou 1/3 de litre.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuelle
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1879
Age : 40
Localisation : Basses Alpes
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Lun 12 Nov - 20:10

Je le sais bien qu'elle gonfle... mais de là à passer de 40 à 750g Suspect . je n'ai jamais mesuré, l'as tu fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aga'the horsegirl
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 1640
Age : 38
Localisation : Grasse (06)
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Mer 14 Nov - 19:23

J'essaierai bien votre truc de la graine de lin brune, mais ou est-ce que vous vous en procurez ? Dans les boutiques bio me direz-vous.
Ca ne fait pas pousser la crinière plus vite, avec tout ce qu'Helios s'est arraché après être arrivé, ça m'arrangeait.

Pour le miel j'ajouterai un "truc" supplémentaire pour les mamans de jeunes enfants : ça arrête le hoquet des bébés, une petite cuillère de miel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agathou.net/amaca
Lafa
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 38
Localisation : Cote d'Or (Seurre)
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Mer 14 Nov - 19:43

Pour le poil brillant et la digestion : huile de foie de morue. Je n'est jamais essayer mais il parait que ça fonctionne.

A utiliser en cure, par contre aucune souvenance des posologies.

Quelqu'un aurait une astuce pour les cornes blanche molles a la limite de la motte de beurre ? Et qui pousse peu ? J'utilise de la biotine mais bon dés qu'on arrête c'est comme si on avait rien fait snif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   Mer 14 Nov - 19:48

L'huile de foie de morue c'est en effet très efficace. L'inconvenient majeur c'est lorsqu'on a un cheval croisé lama comme la mienne, elle en avale un bon peu et la dernière gorgée hop c'est pour maman! titine titine ( ça pue l'huile de foie de morue!)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ces vieux (pas si vieux !) remèdes et recettes naturels
» 13 - SOS POUR UN VIEUX TERRE NEUVE EN FOURRIERE
» Le cerceau amovible du vieux
» Vieux discus ?
» redonner une seconde vie a un vieux cache pot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Ama - Zone :: Bienvenue :: Hors Fourches-
Sauter vers: