AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 16  Suivant
AuteurMessage
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Lun 18 Fév - 14:49

Arrivée à Rome le 21 novembre 1928, avec son cheval palomino Castor, Linde von Klinckowström passe l'hiver à Rome. Entre deux réceptions mondaines elle fait quelques excursions à pied, à cheval, en voiture ou en train en Italie.

Ce 18 février, elle nous envoie une carte postale :

Den 18 febr. – Kl.7f.m. lämnade vi Neapel. En sista blick kastade jag ut genom mitt fönster, innan jag lämnade rummet. Le 18 février. – 7h du matin. Nous allons quitter Naples, je jette un dernier regard par ma fenêtre avant de quitter la salle.
Där ute på havet kröp Capri fram ur dimmorna, och ur Vesuvius’ snöklädda top steg den bekanta rökpelaren. Là-bas, sur l'océan, Capri émergeait hors de la nuit, et, du sommet enneigé du Vésuve fumait la colonne de fumée familière.
Regnet hade under natten övergått till snö, och på den steppartade campagnan betade stora hjordar av raggiga magra små hästar, som likt bufflar och andra nötkreatur bode ute I snöslasket. Pendant la nuit, la pluie avait laissé place à la neige et sur les champs pâturés par de grands troupeaux de petits chevaux maigres et hirsutes au milieu des bœufs et des vaches et d’autres augures dormaient dans la neige fondante.
Resan var sömnig trots en del glada ungdomar från Milano, som underhöllo med sang sedan han blev sjuk. Han är pigg men går vacklande och ostadigt. J’ai dormi pendant le voyage malgré quelques jeunes excités de Milan, qui a suivi le rythme de la chanson puis qui sont tombés malades. Je suis alerte, mais bancale et instable.
Det känns, som om han aldrig mera skulle kunna bli bra. Je me sens comme si je ne serai jamais bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Lun 18 Fév - 14:54

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Mer 20 Fév - 7:19

Si vous voulez mieux connaître Linde, un livre en suédois vient d'être édité par Bonnier.

Il a été écrit par Susanne GIRAUD, une petite fille de Linde e t par le célèbre écrivain de romans policiers Jan Martenson.

Vous pouvez l'acheter en suivant le lien suivant si vous disposez d'une adresse en Suède :

Adlibris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Mer 20 Fév - 7:24

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Mer 20 Fév - 7:29

Prochaine carte postale Linde de Linde le 21 mars, quelques jours avant le départ du 25 mars 1929 pour son retour à Stckholm-Stafsund où nous la retrouverons le 25 juillet après 121 jours, 70 étapes et 2975 km que je vous proposerai de suivre en temps réel ...
@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Mer 20 Fév - 11:31

MORMOR
GRAND-MAMAN

Små fingrar på telefonen 0...1...5...4...3...0...8...0...Nummerskivan drogs upp för varje siffra man slog och skorrade sig sedan mödosamt tillbaka.
Des petits doigts sur le cadran de téléphone 0 ... 1 ... 5 ... 4 ... 3 ... 0 ... 0 ... 8 ... Nombre de sons étaient entendus pour chaque numéro que vous frappiezl’un après l’autre puis c’était une interruption laborieuse.Två signaler gick fram. Deux signaux s’intensifiaient.Som nästan alltid satt mormor vid sitt skrivbord som stod i vinkel mot följdfrågan. "Hallå ? ". "Bonjour ?". Grand-mère était presque toujours assise à son bureau et guettait la question suivante.
Utsiken från skivbordet var Lindös två vackra flyglar och den gamla stentrappan som ledde ner i parken. A vue, depuis le bureau, c'était Lindö avec ses deux ailes magnifiques et ses escaliers de vieilles pierres qui menaient dans le parc.
Längst bort låg rosenträdgårten med Castors gravsten i mitten. Plus loin, en bas, le jardin de roses avec, au milieu, la pierre tombale de Castor.Ibland gick vi där tillsammans och mormor berättade sin historia - den historia som trots att den bara handlade om cirka sex år under andra hâlften av 1929-talet och första åren in på 1930-talet, blev hennes livs historia. Parfois, nous y sommes allés ensemble et grand-mère m’a raconté son histoire - l'histoire qui, même si elle fut concentrée sur environ six ans au cours de la seconde moitié de 1929 et des années au début des années 1930 est devenue l’histoire de sa vie.
Huvudrollen spelades av Castor, och jag växte upp med den villkorslösa kärlek som mormor kände för minner av sin isabellfârgade häst som bar henne runt på Europas vägar. L'acteur principal était Castor et j'ai grandi avec l'amour intense que grand-mère lui portait non sans rappeler que c’est son cheval de robe palomino qui l’avait transportée sur les routes d'Europe.Lindö var den lugna hamnen som skyddade mig och min storasyster Sigrid från omvärldens stormiga vågor.Lindo était le havre de paix qui me protégeait moi et ma sœur Sigrid des vagues orageuses du monde extérieur.Mormor bodde ensam i det stora huset, och inredde en "barnkammare" till oss två.Grand-mère y vivait seule dans la grande maison, meublée comme une «pouponnière» pour nous deux.

Allt var iordning. Tout était préparé.
På lådorna i garderoben var masonittejp prydligt uppklistrad på hälften varje låda ; Sur les tiroirs, dans le placard, il y avait du ruban collé soigneusement sur isorel pour la moitié de chaque boîte ;

"Sigrid" stod det på hälften av lådorna och "Suzanne" på de andra."Sigrid" était écrit sur une moitié des cases et «Suzanne» sur l'autre.Rummet, som tedde sig enormt, rymde två sängar utmed vardera väggen, ett skrivbord, ett toilettbord och en fåtölj i det vänstra hörnet. Dans la chambre qui semblait énorme, deux lits se tenaient le long de chaque mur, avec un bureau, une table de toilette et un fauteuil dans le coin gauche.I fönstret stod en stor gammal radio runt vilken man samlades under andra vârldskriget och lyssnade på krigets framfart utanför de svanska gränserna.
Dans la fenêtre il y avait un gros poste de radio, ancien, autour duquel les gens s’étaient réunis pendant la Deuxième Guerre mondiale pour écouter les saccages de la guerre hors des frontières suédoises.På ena väggen, ovanför Sigrids säng, hängde en grön gipsmask föreställande John Bauers ansikte, och ovanför min säng satt små inramade litografier med målningar av densamme. Sur un mur, au-dessus du lit de Sigrid, un masque en plâtre vert représentant le visage de John Bauer (illustrateur de contes suédois) était accroché et au-dessus de mon lit de petites lithographies étaient encadrées avec des peintures du même.Ramarna var mödosamt handmålade av mormor, liksom väggarnas skira klängväxblomster. Les cadres, comme les murs, avaient été minutieusement peints de fleurs, à la main, délicatement, au pochoir, par ma grand-mère. Mormors sovrum låg vägg med vår barnkammare och mellan hennes skrivrum och oss ledde en smal gång. Un étroit couloir nous menait de notre pouponnière à la chambre de grand-mère et à son cabinet d'écriture au rez-de-chaussée.Steg i den lilla gången, och mormor uppenbarade sig i dörren med tunga pärmar i famnen. peu de temps plus tard, grand-mère apparaissait à la porte avec des bobines lourdes dans ses bras."Vill du höra på mitt senaste manuskript ? "sa hon och tittade på mig över läsglasögonen."Tu veux entendre mon dernier manuscrit ?" dit-elle en me regardant avec ses lunettes de lecture.
Hom satte sig i fåtöljen i hörnet och rättade till den gamla utdragbara lampan som med sin blommiga draperade skärm satt fästad i väggen.
Grand-mère assise dans le fauteuil du coin ajustait la vieille lampe avec son abat-jour en drapé fleuri fixé au mur.Jag låg utsträckt på min säng. Je m'étendais sur mon lit.Så började hon ...Elle commençait donc ...Mormora trygga röst. Mormora d'une voix sûre.
Hon tog mig med sig, och hennes livs saga vaknade. Elle m'a emmenée avec elle, et m’a révélé son histoire de vie.Jag fick se gulnade fotografier på henne sittandes i sadeln på Castor iklädd sin trenchcoat och hatt - sadelvåskor fram och bak.Castor, landsvägarna, mänskliga möten...Castor, les routes automobiles, les rencontres humaines ...J'ai pu la voir sur des photos jaunies, assise sur la selle de Castor, vêtue de son manteau et de son chapeau - devant et derrière sa selle.Det fanns ingen tvekan om saken . Il n'y avait aucun doute à ce sujet :Ingen hade en mormor som min - jag hade världens bästa ! Personne n'a eu une grand-mère comme la mienne - j'ai eu la meilleure au monde !

När mormor, 98 år gammal, gick bort den 26 mars åt 2000 visste min sorg och saknad inga gränser.
Lorsque ma grand-mère est décédée, à 98 ans, le 26 Mars 2000, mon chagrin était sans frontières.Det enda jag fann tröst i var att mormor själv flera gånger under de sista åren sagt till mig att hon var alldeles nöjd med att få tacka för sig.
La seule chose que j'ai trouvée de confortable dans grand-mère c'est qu'elle m'ait dit elle-même, plusieurs fois au cours des dernières années, qu'elle était très heureuse de me remercier personnellement.Hon var fast övertygad om att hon alltid hade haft en skyddsängel med sig och uttryckte alltid tacksamhet för att hon hade fått ett fantastiskt liv.
Elle était fermement convaincue qu'elle avait toujours eu un ange gardien avec elle et lui avait toujours exprimé sa gratitude d'avoir eu une vie extraordinaire.Dessutom trodde hon fullt och fast på återseende och såg fram emot att få träffa castor, sin make Hans och många andra nära och kära.
De plus, elle croyait fermement à la communion des saints et attendait avec impatience de voir à nouveau son mari, Hans et de nombreux autres êtres chers.Så blev jag kvar. Alors elle est partie.En tid efter mormors bortgång räckte min moster Margaretha Reuterski¨¨old över en låda med fyrtiofem av mormor intalade kassettband till mig.
Quelques temps après la mort de ma grand-mère, ma tante Margaretha Reuterski, m'a donné une vieille boîte de 45 bandes de grand-mère pour me convaincre.Det var mormors dagböcker från långritterna uder åren 1926-1932.C'étaient les journaux de grand-mère sur ses longs trajets dans les années 1926-1932.Originalen testamenterade hon till LIvrustkammaren, och kassettband senare hade jag skrivit ned runt 700 sidor dagböcker.Les originaux avaient été laissés à l'Armurerie royale et avec les cassettes j'ai écrit plus tard environ 700 pages à partir de ses journaux intimes.Ljuset hade åter tänts i mormors livssaga och min blyga dröm att dela innehållet med omvärlden i form av en bok hade fötts. La lumière était rallumée sur l'histoire de la vie de grand-mère et mon rêve, timide, d'en partager le contenu avec le monde extérieur sous la forme d'un livre était né.Ödet ville att jag skulle få träffa Jan Mårtenson hösten 2010.
Le destin a voulu que je rencontre Jan Mårtenson à l'automne 2010.
Var det förutbestämt ? La rencontre a-t-elle été déterminée ?
Säkert är emellertid att drömmen aldrig blivit verklighet utan Jans engagemang, hans förmåga att skapa en bok av ett material som till sist blivit runt tvåtusen sidor, hans uppmuntran och obotliga optimism.
Il est certain, cependant, que le rêve ne serait jamais devenu réalité sans l'engagement de Jan, sa capacité à créer un livre à partir d'un fond qui a fini par atteindre environ deux mille pages, son encouragement et son optimisme incurable.Min önskan är att vår bok om Lindes och hennes syster Thoras frimodighet kommer att insprera nuvarande och kommande generationer.
Mon souhait est que notre livre sur les audaces de Linde et de sa sœur Thora inspire les générations présentes et futures.Jag hoppas att historien kommer att leva vidare.J'espère que l'histoire continuera à vivre.

Things don't fall aparts.
Things hold.
Lines connect in thin ways that last and last,
And lives become generations made out of pictures and words just kept.
Lucille Clifton

Stockholm i december 2012
Suzanne Giraud



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Mer 20 Fév - 11:38

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Mer 20 Fév - 11:40

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Mer 20 Fév - 13:07

PROLOGUE

POURQUOI ETRE L’ÉCRIVAIN d'un livre sur Linde von Rosen ? Pour moi, ça a commencé par un dîner à Stockholm. Je suis venu à coté de Susanne Giraud qui m'a parlé de sa grand-mère, la comtesse Linde von Rosen, née Klinckowström.Celle qui, dans sa jeunesse, dans les années 20, a chevauché seule à travers l'Europe avec le cheval Castor, à Paris et à Rome.

Elle est venue presque tout au long de sa vie à Paris où vivait le fils de sa sœur Thora . Une femme séparée et indépendante qui, pendant de nombreuses années a été mariée à l'artiste suédois Nils von Dardel, l'un des grands noms de l'histoire de l'art suédois. Dans leurs relations il y avait des gens comme Rolf de Maré, le fondateur des Ballets Suèdois à Paris, le poète et artiste Jean Cocteau, le peintre de génie Amadeo Modigliani et le sculpteur Constantin Brancusi. Fernand Léger, Pablo Picasso, Isaac Grünewald et Sigrid Hjertén étaient des amis de Thora et de Nils dans ces milieux ; avec d'autres aussi, Ernest Hemingway, Isadora Duncan, F. Scott Fitzgerald, Virginia Woolf et encore d'autres émigrés. Avant-garde frémissante, affirmation de la vie et des intellectuels dans un Paris en fête après les horreurs de la guerre mondiale. On était vivant, on était jeune. On créait et naissait l’art nouveau. On jetait par-dessus bord l'ancien. L'avenir était arrivé. C’était au temps du “Great Gatsby", « Gatsby le magnifique » ; les jeunes femmes accaparaient la génération « flapper », « garçonne ».

Susanne m'a dit que Linde avait laissé un certain nombre de livres sur ses aventures ainsi qu'une grande collection de cassettes dont elle a parlé dans ses mémoires. Susanne les avait écoutées et transcrites et les éléments matériels sont maintenant stockés dans des fichiers de grande taille. Aux Archives nationales il y avait aussi des archives la famille Klinckowström avec un fond photo unique.

J'ai été fasciné par l'histoire de Susanne à propos d'une jeune aristocrate qui alaissé sa vie à l'abri des immeubles de Stafsund par Ekerö dans la banlieue de Stockholm.

Seule, elle a entrepris de se déplacer à travers une Europe laborieusement ressuscitée d'entre les décombres après une guerre mondiale dévastatrice.

Qu’est-ce qui l’a motivée ? Comment étaient ses parents et comment a-t-elle réussi à mener à bien son aventure?

Elle a chevauché six longs raids, totalisant près de 13.000 kilomètres. Certes il y avait un trafic automobile épisodique, des villages et des fermes avec les écuries élémentaires le long des routes, ainsi que des forgerons qui pouvaient remettre les fers à Castor, mais l'Europe qui avait émergé à la suite du Traité de Versailles était un endroit à peine convenable pour les promenades d’une jeune fille.

Ses parents la laissaient juste aller à sa guise . Linde avait des ordres stricts pour envoyer un télégraphe quotidien à sa mère. Pour des raisons de coût, il suffisait d'un mot.«Linde» ou «Castor». C'était au moins un signe de vie et à la maison on pouvait savoir à peu près où elle était.

Et il ne faut pas oublier que le parcours de Linde a été privilégié. Libre, émancipée et financièrement indépendante elle a eu l'occasion de réaliser leurs rêves. Par le nouveau code du mariage, la femme était aussi économiquement et légalement à égalité avec l'homme.

Susanne m’a également parlé de son rêve ce soir- là, pour résumer les grands fonds de sa grand-mère en réserve. Pour réaliser un livre sur l’exploit original de Linde, elle m'a demandé si je voulais l'aider, si je voulais l’écrire conjointement.

Plus j’allais à travers le fond volumineux, plus je lisais, plus je voyais les photos qui provenaient des archives de la famille, plus je devenais intéressé. Un intérêt qui s'est transformé en une étrange fascination pour le sort des femmes. L’époque des « années vingt », m'a fasciné aussi. Le carcan de la guerre avait été cassé. Une nouvelle ère de légèreté, d’émancipation féminine, la libération attendue. Les femmes qui étaient arrivées à maturité, étaient en mesure de prendre le plein contrôle de leur propre vie et le vote des femmes avait été mis en place.
Le mariage n'était plus l’ambition de nombreuses jeunes femmes. Une propre occupation, une vie émancipée sans être dépendante de quelqu'un d'autre était le sens de la vie pour beaucoup. Même si les individus avaient un long chemin à parcourir, la domination patriarcale était remise en cause et le fondement de la domination masculine avait commencé à se fissurer.

Mais la nouvelle n'était pas pour tout le monde. Les tensions sociales dans la société avaient grandi. L'éclat du champagne, un monde libéré avec des jupes courtes, des coiffures à la garçonne, une musique optimiste et le jazz, une partie de Linde est un témoignage sur l’époque entre la fin de la 1ère Guerre mondiale et la Grande Dépression aux États-Unis qui a eu des répercussions dans le monde entier et finalement annonçait la Seconde Guerre mondiale. Le suicide, à Paris, en 1932, d’Ivar Kreuger (le roi des allumettes) dont l'effondrement de l’empire financier avait ruiné beaucoup de monde.

Aussi pour l’exhorter les voix n'ont pas manqué. L’archevêque Nathan Söderblom (Prix Nobel de la Paix) avait prononcé une bulle d’interdiction contre les jupes courtes. «C'est carrément offensant ces jupes courtes. Ce serait souhaitable tout la fois pour l'hygiène, la décence et les exigences pratiques, qu’on porte la culotte. "

Le Traité de Versailles avec ses dures conditions jetait une grande ombre sur l'après-guerre en Europe.
En Russie, le tsar avait été renversé et le communisme avait fait son entrée sanglante, le Kaiser Guillaume avait abdiqué en Allemagne, Hitler et Mussolini étaient apparus sur la scène internationale. L’Allemagne était écrasée par une réparation astronomique et les vagues du communisme se propageaient au-delà des limites de l’Union soviétique. Pour le chômage et la détresse des personnes touchées à travers l'Europe, la Suède ne faisait pas exception. Ici aussi, il y avait de solides courants sous-jacents qui menaçaient le système social existant.
– Un exemple, la pétition, en 1918, dans le quotidien Politiken - signé par les partis socialistes de gauche, la Ligue de la jeunesse social-démocrate et les soldat suédois Et les syndicats - qui appelaient au suffrage universel et à l'établissement d'une république. Lors de la visite d'Etat du régent de Finlande le 13 février 1919 de violentes manifestations avaient éclaté pour protester contre l’«arbördeskriget", la « guerre du travail ».
Des milliers de manifestants qui jetaient des pierres s'étaient rassemblés sur la place Gustav Adolf et avaient été contrés par la police montée. Mais Hjalmar Branting (Prix Nobel de la Paix) avait calmé les émotions.
Il était contre la violence et le terrorisme et avait conduit la révolution de la sociale-démocratie. Le flot de conflits une décennie plus tard, quand les militaires ont tiré sur des manifestants ouvriers qui sont décédés, était encore un autre exemple des tensions sociales et de l'insatisfaction fermentant dans le pays ; la famille de Linde devait aussi éprouver les bouleversements futurs.

Sa grand-mère avait été dame d'honneur de la tsarine de Russie et de beaucoup dans la branche russe de la famille avaient été assassinés ou contraints d'émigrer. Mais, dans les propres livres de Linde, dans son journal, peu de convulsions futures sont anticipées. Mais, quand Linde est venue à une échéance plus tardive dans la vie, on en trouve les entrées dans ses journaux. Sa prise de conscience a grandi.

Après ses promenades aventurières à travers une Europe déchirée par la guerre, elle se maria avec le charmant officier de la Garde à cheval, le comte Hans von Rosen qui était aussi un drôle d'oiseau dans la société contemporaine. Castor, le cheval bien-aimé de Linde, vint se blottir près d’elle comme la plupart des êtres humains, elle l’a enterré sous un mémorial en face de la ferme de Lindö. Elle-même a fini ses jours en 2000 dans son bien-aimé Stafsund, à presque cent ans.

Mon récit est principalement basé sur les journaux posthumes, articles, lettres et livres de Linde von Rosen et de Thora von Dardel. Qui était-elle Linde Klinckowström de Stafsund et plus tard dans la vie, la comtesse von Rosen de Lindö? Qui était la femme derrière le nom?

Ma conversation avec la famille et les amis de Linde donne l'image d'une femme complexe. Elle était pleine d’humour, capable, volontaire et énergique, ne doutant jamais, mais elle était aussi romantique.
Linde était aussi spirituelle et sociale. Socialisée au château et dans les salons, mais ayant aussi le soutien de l'écurie et du manège, elle avait une approche humaniste pour le peuple.Elle était la première source d’indignation contre des palefreniers, des fonctionnaires désagréables et difficiles, des aubergistes peu fiables ; elle emportait avec elle un tempérament vif mais pas d'arrogance ni d’orgueil. Au contraire, elle a trouvé qu'il était facile de prendre langue avec diverses catégories, comme elle l'écrit: «J'aime les travailleurs, plus gentils que la classe supérieure, pour obtenir la justice, ça leur vient directement du cœur ;
L'étiquette n'a pas ruiné leur honnêteté.Je trouve extrêmement utile l’emploi - si ils sont toujours affairés et honnêtes. Ce que les gens de nos classes qui sont souvent étroites condamnent à tort.La conversation avec les travailleurs est beaucoup plus précieuse que la « merde » que vous entendez dans les salons diplomatiques. "

Lorsque Linde parcourut l'Europe comme une princesse elle a rencontré : Beaucoup de gens. Fleurs, fêtes.
Castor et Linde avaient un "psychisme" de couple dans un ras-le-bol de la guerre en Europe où l'on profitait de ce qui pouvait égayer votre journée. Elle était devenue une "célébrité". Mais Linde n'a pas perdu la réflexion.
N'avait pas laissé les honneurs lui arriver à la tête.

Sa petite-fille caractérise et résume la personnalité de Linde: «On avait du respect pour elle. Grande. Brave. Bourrue, franche et autoritaire, mais agréable. Pleine d’humour avec quelque chose au cœur. Elle a toujours parlé de la vie de famille à Stafsund comme d’une nouvelle de Tchekhov. Et comment Linde et Thora dans quelques soirées soltaires de leur vieillesse à Stafsund, buvaient et riaient, comme des écolières au sein des nourrices, de leurs vieux souvenirs. "

J'ai laissé Linde parler elle-même à travers ses journaux et autres écrits. Autant en emporte la douce main à travers de grandes quantités de textes pour saisir l'essentiel de sa vie et de ses expériences. J'ai aussi parlé avec les parents et amis de Linde. Elle est morte il n’y a pas si longtemps. Plusieurs sont cités dans la biographie. J'ai alors dit « oui » à la suggestion de Susanne et j’ai eu accès au riche fond de sa grand-mère.


Jan Mårtenson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Sam 23 Fév - 11:18

Pendant son hiver à Rome, entre deux chasses à courre et deux repas de gala,Linde va à la rencontre de la Rome impériale :
[img][/img]

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Jeu 21 Mar - 10:52

Coucou, c'est le printemps, les amazones vont battre l'estrade ... (la strada = la route en italien) ...

Notre jeune fille en fleurs qui a préféré l'hiver méditerranéen de l'Italie à celui sombre et froid de sa Suède natale, Linde von Klinckowström, se prépare à retourner en son château de Strafsund, près de Stockhölm.

Nous allons essayer de l'accompagner, jour après jour, comme en 1929 ... jusqu'au 25 juillet.

Courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Jeu 21 Mar - 10:57

Den 21 mars. – Redo som vanligt nere på galoppatojon. 21 mars. – Nous étions aussi prêts que d'habitude à galoper ensemble.
Castor går nu åter storartat och tar alla hinder, som finnas där, men det är gassigt och dammigt och enahanda, och jag längstar ut till landsvägarna. Castor est maintenant tout à fait magnifique et saute tous les obstacles qui existent là, mais c'est puant, poussiéreux et monotone et j'attends avec impatience les routes de campagne.
Fru E. och jag drucko sedan vår sedvanliga vermut på Rosatti uppe på Via Veneto, där man alltid möter halva regementets fingrar i valet av härliga ansjovissandwiches och chocoladpasta under glasskivorna på disken. Mme E. et moi, à notre habitude, avons bu le vermouth au-dessus de Rosatti sur la Via Veneto où vous devez toujours répondre avec les doigts dans le choix d’un demi-régiment de beaux sandwiches aux anchois et de pâtes de chocolat sous plaques de verre au comptoir.

Klädde sedan o moss och foro I Ellens 509 ut till Tor di Quinto, där det I dag var examen. Nous nous sommes habillées, puis nous sommes allées ensemble en Ellens 509 à Tor di Quinto, où aujourd'hui c’était l'obtention du diplôme.

Både ryttmästare Brunsen från K.3 och löjtnant Flach från K.1 gå på den här kursen. Les deux, le capitaine Brunsen à partir de 3h et le lieutenant Flach à partir de 1h, y sont venus dans cette intention.

Det började på fältet nere vid kapplöpningsbanan, där de hade en verkligt flott uppvisning av svåra upp-och nedsprång på bomfasta hinder. Ils ont commencé sur le champ vers le bas de l'hippodrome, où il y a eu un spectacle vraiment chic de gros contre-hauts s et de sauts sur des obstacles en troncs d’arbres.

Det hela såg halsbrytande ut och var en verklig prestation. Ça avait l'air fou et ça a été un véritable succès.

De redo i två grupper, som skolan är uppdelad på. Ils ont chevauché en deux groupes, ainsi que l'école est divisée.

Därefter förflyttade sig alla åskådarna upp till kullen, där skola och stallar ligga och därifrån man åser klättringarna. Ensuite, jusqu'à la colline, où étaient tous les spectateurs, l'école et le personnel d’écuries et d'où nous avons été témoins de l'escalade.

Särskilt spännande var att se hur de klarade det 4m. tvärbranta stupet, där hästarna bara satte sig att rutscha ned. Il était particulièrement intéressant de voir comment ils abordent un précipice de 4m où les chevaux doivent s'asseoir sur le cul pour glisser vers le bas.

Sedan reds I sträckgalopp ned för ett grustag, och därefter var det individuell hoppning. Ensuite ils chevauchaient au grand galop avant de s’étirer au galop en bas d'une gravière, et puis c'était le saut individuel.

Alla hoppade storarta over en del kraftiga hinder. Tous ont sauté une grande rivière sur certains des obstacles majeurs.

Vad som än sags om italienarnas ridning, men I terräng äro de mästare, och att komma fram där bör dock vara mallet för den mesta ridningen. Quoi que l’on dise au sujet de la monte des Italiens, sur un terrain ils sont les maîtres. Pour y arriver ils doivent être aguerris dans les disciplines fondamentales.

I Caserna Macao hade Piemonte Reale sin stora åliga regementsfest kl.3. Stor tillställning : slå katten ur tunnan, arabnummer med rövare I öknen m.m. till sist jeu de rose av officerarna, iförda regementets uniform från 200-300 år tillbaka. A la Caserna Macao la grande fête du régiment Piemonte Reale commençait à 3h. Le grand événement : tirer le chat hors du canon, les chiffres arabes avec les bandits dans le désert, etc . Enfin le jeu de la rose des officiers portant l'uniforme du régiment depuis 200 à 300 ans.

Därefter tedrickning på massen. Après, j’ai bu du thé avec tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Jeu 21 Mar - 11:35

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Jeu 21 Mar - 11:39

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Jeu 21 Mar - 11:41

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Dim 24 Mar - 10:22

Den 24 mars.
Söndag. – Ryttmästare Brunsson földje mig till kasernen, där jag på regementsexpeditionen fann överste Armando och till honom och regementet överlämnade som gåva en stånka på fyra kulfötter utförd i silver, med kung Gustavs porträtt i en förgylld medalj på locket.
Le 24 Mars. Dimanche. – le Capitaine Brunsson m’a rejoint à la caserne où je me trouvais pour l'adieu au régiment. Nous y avons trouvé le colonel Armando. Lui et le régiment m’ont remis en cadeau un coffret à quatre roues avec des pieds en argent, avec le portrait du roi Gustave sur une médaille d'or sur le couvercle.

Alla ha rått mig att lämna den som ett typiskt svenskt arbete. Tous m'ont conseillé de le considérer comme un travail typiquement suédois.

Jag hade låtit gravera in regementets vapen och en tacksägelefras från Castor, som under hela tiden varit regementets gäst, ty när jag ville betala svarades, att de frågat på högre ort men fått order att Castor skulle vara deras gäst. J'avais fait graver les armes régimentaires et un remerciement de Castor qui a toujours été l'invité du régiment parce que lorsque j'ai voulu payer il m’a été répondu qu’ils avaient demandé aux autorités supérieures, mais avaient reçu des ordres pour que Castor soit leur invité.

Italien är verkligen det gästfriaste land jag besökt. L'Italie est vraiment le plus accueillant des pays que j'ai visités librement.

Man talar om svensk gästfrihet, men aldrig har jag märkt, att vi besitta den I högre grad. On parle de l'hospitalité suédoise, mais je n'ai jamais remarqué que nous la possédions en plus grande.

Emellertid höllo Brunssons och Flachs en avskedslunch för mig på Valadier I Pincion. En plus, Brunson et Flachs avaient réservé un repas d'adieu pour moi chez Valadier I Pincion.

Strax fore middagen kom Ballerini an av löjtnanterna från Piemonte Reale, och överlämnade en stor blomsterkvast från regementet. En plein dîner, Ballerini, un des lieutenants du Piemonte Reale, est venu. Il m’a remis un gros bouquet de fleurs de la part du régiment.

Grevinnan Salazar och fru Bella-vita kommo och sade adjö, general Ajroldi likaså. La Comtesse Salazar et Madame Bella-Vitaest sont venues et j’ai dit au revoir à l’aimable général Ajroldi.

Åt middag på Libotte med Ellen Edzard, pojkarna Wolkonsky, baron Wolf, Moussia och Pavlik Fersen. Nous avons dîné au Libotte avec Ellen Edzard, les garçons Wolkonsky, le baron Wolf, Moussia et Pavlik Fersen.

Gick sedan hem och packade, ty bagaget skall redan I kväll sändas till Wien. Puis, je suis rentré chez moi pour emballer, car les bagages ce soir étaient déjà envoyés à Vienne.

Det är konstigt, att åter rida rakt genom hela Europa, nej, det känns inte underligare än att rida från Stafsund till Stockholm. C'est bizarre, d'être à cheval pour un retour à travers l'ensemble de l'Europe, non, on ne se sent étranger à chevaucher qu’à partir de Stafsund vers Stockholm.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mundial
Membre actif
avatar

Nombre de messages : 3451
Age : 54
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Dim 24 Mar - 18:34

Merci pour ce merveilleux documentaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lecuriedalfi.com/lequitation/
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Lun 25 Mar - 7:44

Med våren mot Nord
Avec le printemps, vers le Nord

Civita Castellana hade heller velat kalla detta kapitel, men bokens utrymme tillåter det ej. J’aurais voulu appeler ce chapitre Civita Castellana, mais la portée de l'ouvrage ne le permet pas.

Tyvärr måste jag I alltför korta ord berätta om de tre veckor jag kom att till bringa I den urgamla “etrusk” –staden vid ingången till Umbriens sagoberg. Malheureusement, je n’ai pas la place pour vous parler des trois semaines que j'ai eu à passer dans l'ancienne ville "étrusque" à l'entrée de la montagne de conte de fées de l'Ombrie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Lun 25 Mar - 7:47

C'était le 25 Mars, tous mes amis étaient rassemblés sur la place de la caserne pour nous dire au revoir.

Quand je suis venue dans l'écurie, le palefrenier, d'une voix sépulcrale, a avisé que Castor était malade, il avait de la fièvre 38,6°C (la température normale chevaux est de 38°C) et il toussait.

Que faire? Je voulais aller sauter pensant que le changement d'air lui ferait du bien.

Je voulais y aller et espérais y rester, sauf avis du capitaine Brunson, envers lequel je suis maintenant reconnaissant.

Lorsque, en marchant, le voyage est sorti de Rome, Castor a parcouru la Via Flamina à un rythme tel qu'il montrait l'intention d’aller à Stockholm en une seule étape.

C'était merveilleux d'être de retour sur la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Lun 25 Mar - 7:51

En solitaires, nous avons grimpé la colline vers la barre de Civita Castellana.

À ma demande, j'ai eu l'adresse pour la ferme-auberge de Galetto Neri, sur la place.

Les écuries où quelques ânes se tenaient étaient dans un sombre sous-sol.

Castor a refusé de manger, mauvais signe.

J'ai réalisé que ce serait probablement nécessaire de passer quelque temps ici.

Un vétérinaire sympathique a émergé de la foule des curieux qui s'étaient massés là-bas.

Un thermomètre a été obtenu et le diagnostic de la grippe jaune des muqueuses et des glandes enflées, la gourme, a été facile.

Après l’avoir frotté et ayant remercié le pauvre Katt je suis montée à la ferme-auberge composée de trois chambres et d’un petit restaurant.

C'était le vétérinaire le plus facile que j’ai rencontré sur la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Lun 25 Mar - 8:00

25 mars, Roma-Civita Castellana, 59km.

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Lun 25 Mar - 10:24


Les amis n’étaient pas en bas.

Une vielle femme, de 70 ans, sale, était en train de nettoyer ma chambre et parlait comme un moulin à café.

Le fils Giovanni était garçon et directeur et la femme était pour le reste de la maison, le vieil homme cracha toute sa chique de tabac et alla s’asseoir dehors, au soleil.

Quand, ce soir-là, je me suis glissée dans le lit de fer cliquetant, j’ai regardé autour de la chambre, telle qu’un vieux prisonnier suédois ordinaire aurait certainement refusé d'y entrer, j'ai fondu en larmes, mon cœur ne se doutait pas que presque trois semaines plus tard j’aurai les mêmes élans affectifs pour la quitter.

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Mar 26 Mar - 9:11

26 mars 1929 :

... Le lendemain, grâce à celui que je viens de mentionner, un des rares hommes sympathiques dont on ne peut parler assez souvent, Castor a dû passer à la caserne des carabiniers à Riccione.

Ils avaient déjà eu des chevaux, mais maintenant leurs grandes écuries lumineuses étaient vides.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Mer 27 Mar - 15:32

...
Castor s’améliorait tous les jours, mais le docteur avait recommandé l'air, le soleil et la fraîcheur, de sorte que par demi-journées il était dans un petit enclos à quelques kilomètres hors de la ville, là, Castor se promenait enveloppé dans sa couverture avec une grosse toux misérable alors qu'il paîssait des herbes aromatiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermen
Membre actif


Nombre de messages : 3520
Age : 67
Localisation : 44
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   Jeu 28 Mar - 10:24

J'ai lu, écrit et cousu, et de cette façon il est allé mieux jour après jour.

Tant que ça a duré, les plaques de neige sur les montagnes des Abruzzes étaient devenues nettement plus petites.

La population de la petite ville était certainement du genre le plus émouvant que j'ai vécu.

Le vétérinaire, le pharmacien, le commandant et le secrétaire de la ville avec une petite fille de dix-sept ans ont participé tous les matins à me gâter avec des fleurs et parfois le pharmacien y incluait un paquet de bonbons de Rome et de belles fleurs sur mes enveloppes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929   

Revenir en haut Aller en bas
 
Linde Klinckowström, raid hippique Rome- Stockholm-1929
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 16Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rachel DORANGE, 2e Raid Hippique féminin Paris-Cannes
» Rachel DORANGE, raid équestre Paris-Rome 1935.
» RAID MAROC EN SUPER5
» Ruine de Rome
» Un projet d'hôtel de luxe au coeur de la Rome antique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Ama - Zone :: Bienvenue :: Hors Fourches-
Sauter vers: